Retour à l'accueil
Quelques exemples d'initiatives locales :
Méthode de recrutement par simulation

Cette méthode de recrutement est mise en œuvre par l’ANPE depuis 1995. Elle permet de répondre aux difficultés de recrutement liées au manque de candidats sur un bassin d’emploi, et de répondre aux recrutements en nombre qui nécessitent une ingénierie de recrutement particulière.

 

La méthode : sortir des critères habituels de recrutement tels que le diplôme ou l’expérience professionnelle, en évaluant les capacités des candidats à s’adapter au poste de travail proposé.

 

Il s’agit d’évaluer les habiletés des candidats au regard de ce qui est demandé au poste de travail, cette évaluation se fait à partir d’exercices de simulation (la simulation apporte la dimension de l’action : le candidat est placé en situation de démontrer ce qu’il dit ou ce qu’il écrit ; par analogie, les exercices reproduisent les gestes professionnels et l’environnement de travail).

 

Concernant le public senior, les avantages de cette méthode sont évidents : à la différence de ce que l’on a pu lire auparavant (si l’on se reporte au chapitre consacré aux différents apriori liés à l’âge), cette méthode est particulièrement innovante car elle introduit l’idée de transparence et d’équité : en effet, tous les candidats sont sélectionnés de la même manière.

Les effets induits de la MRS sont alors évidents : au-delà de son caractère non discriminatoire, cette méthode élargit la recherche de candidats tout en maintenant le niveau d’exigence.

Haut