Retour à l'accueil
Quelques exemples d'initiatives locales :
Les mesures d'aides à l'emploi
Le Contrat de Professionnalisation Adulte
Mesure d'aide nationale
Le contrat de professionnalisation permet de proposer à un demandeur d’emploi senior un contrat de travail associant activité productive, formation pratique et théorique.


Contrat : CDI ou CDD de 6 à 12 mois (24 mois dans certains secteurs, pour des publics et des qualifications déterminés)
Durée de travail : La durée de la formation est comprise entre 15% et 25% de la durée du contrat (ou de l’action de professionnalisation, dans le cadre d’un CDI), minimum : 150 heures. Les actions de formation sont suivies pendant le temps de travail.
Rémunération : Pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel
Public : Toute entreprise affiliée à l’UNEDIC ainsi que les entreprises d’armement maritime peut avoir recours à ce type de contrat.
Avantages pour les employeurs : - Exonération de charges sociales (voir spécificités senior)
- Financement des frais de formation (l’organisme paritaire collecteur agréé auquel l’employeur verse annuellement sa contribution au développement de la formation professionnelle peut accorder à ce dernier une prise en charge des frais de formation, d’évaluation et d’accompagnement du titulaire du contrat)
- Non prise en compte dans l’effectif, et ce jusqu’au terme prévu par le contrat (CDD) ou jusqu’à la fin de l’action de professionnalisation dans le cadre d’un CDI
- Dispense de versement de l’indemnité de fin de contrat (dans le cas d’un CDD)
Spécificités pour
les + de 45 ans :
 
Si un employeur embauche un demandeur d’emploi de plus de 45 ans, il bénéficie, jusqu’à la fin du CDD ou de l’action de professionnalisation dans le cadre d’un CDI, d’une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale (assurance maladie, maternité, invalidité et décès, vieillesse), d’allocations familiales et d’accidents du travail, sur la fraction de la rémunération ne dépassant pas le SMIC.

De plus, les groupements d’employeurs qui recrutent des demandeurs d’emploi de 45 ans et plus peuvent bénéficier d’une aide forfaitaire de l’état (cumulable avec les exonérations de cotisations au titre des contrats de professionnalisation).


Haut